Menu

Des signes encourageants pour les jeunes candidats au retour a la terre de la « FJPK » dans le Logone et Chari.

La Ferme du Jeune Paysan de Kabela en abrégé « FJPK » a depuis plus de 10 ans ouvert ses portes aux chefs des familles et jeunes qui désirent y pratiquer des activités agricoles. Les espaces exploitables se sont progressivement élargis en fonction des besoins avec le temps.

Toutefois, compte tenu des nouveaux enjeux ce n’est qu’en 2015 qu’une équipe d’encadrement plus conséquente a été mise en place pour assurer un suivi de proximité et de meilleures conditions de travail pour les apprenants et les exploitants des parcelles aménagées.

Le but étant de faire de cette exploitation une expérience convaincante et attrayante pour les potentiels candidats au retour à la terre.

Comme nous le savons déjà, le chômage et par conséquent la pauvreté chez les adolescents et jeunes adultes qui est un fléau national est assez répandu dans le Logone et Chari. Ce fléau a pris des proportions inquiétantes, dans ce département, depuis que l’insécurité s’est installée dans la Région de l’Extrême-nord.

Face à cette situation insoutenable les pouvoirs publics ont estimé que le retour à la terre est une des solutions pouvant remédier à celle-ci. Il s’agit de donner une certaine dignité et assurer des revenus décents aux jeunes candidats qui veulent opérer cette conversion

En effet, les activités qui sont menées dans la « FJPK », bien que localisées peuvent être considérées comme une tentative de mettre en pratique cette option, en dépit des moyens très limités de cette structure.

A ce propos, la coordination de la ferme a opté, pour la production des céréales et des maraichers tant en saison des pluies qu’en saison sèche. Cette rotation en chaine permet de satisfaire le maximum de postulants, eu égard à l’augmentation de la demande. Ce qui est un signe très encourageant pour le promoteur de la ferme, l’Hon. KAMSSOULOUM Abba-Kabir qui en fait un de ses soucis majeurs.

Toutefois, l’essentiel du travail se fait malheureusement à la main avec des outils plutôt élémentaires. La location des tracteurs (depuis le Tchad), pour retourner la terre dont la consistance très compacte, est occasionnelle et limitée à des actes préalablement sélectionnés, à cause des coûts de location très pratiqués.

KAK.

back to top
Bookmakers bonuses with gbetting.co.uk click here