KVJ-2017: SÉMINAIRE SUR LE THÈME : Orientation Académique et Professionnelle

0
214

KVJ-2017 25 Août 10H00min – Kousseri Vacances Jeunes – SÉMINAIRE SUR LE THÈME : Orientation Académique et Professionnelle. Parents et jeunes à l’école de l’orientation académique et professionnelle.

Bien avant l’heure prévu la salle des actes de la commune de Kousseri a fait un plein d’œuf cette matinée du le vendredi 25 août par les vacanciers et même leur parents pour suivre avec attention le panel du jour qui est constitué de :
Nous avons tout fait pour que cette présentation soit radio diffuse en direct pour que même ceux qui ne sont pas avec pussent nous suivent.
– Mr SEGNOU Elie Laurent Inspecteur régional d’orientation Pédagogique de l’Extrême nord venu de Maroua tout spécialement pour les besoins de la cause, conférencier ;
– Madame Sitina Abba Conseillère d’orientation au Lycée Mixte d’Orientation de Kousseri, conférencier ;
– Mr Limangana ABICHO conseiller d’orientation au lycée technique de Kousseri, conférencier ;
– SM Le Dr Djibrine Mahamat sultan de Bodo
le thème : « orientation scolaire académique et professionnelle » a été subdivisé pour la circonstance, subdivisé en deux sous thèmes à savoir :
– « l’importance de la jeune fille de s’instruire » exposé par l’inspecteur SEGNOU Élie
– « les conseils pratiques pour une bonne orientation » donné par Mme Sitina Abba.

S’appuyant sur la question « quel est le métier qui plaît à la société ? », M. SEGNOU dégage trois points essentiels :
qui peut exercer un métier ?
Qui est privilégié pour aller à l’école ?
Quel peuvent être les freins à l’objectif des autres?
C’est la démarche qu’à adopter les enseignant pédagogue pour traiter son sujet a partir de quelques exemples pratiques de la vie courante ayant trait au contexte socioculturel du département du Logone et Chari.

Il s’est particulièrement appesanti sur les injustices orchestrées contre la jeune fille telles que les mariages forcés, l’infériorisation de la jeune fille pour des raisons socio-culturelles et parfois coutumières. Selon le conférencier l’instruction doit être accordée aussi bien à la jeune fille qu’au garçon. La jeune fille tout comme le garçon possède les mêmes aptitudes morales et parfois même dans les certains cas, la jeune fille excelle plus en intelligence que le garçon.

Pour l’inspecteur SEGNOU : « il n’existe pas en effet des enfants idiots ». Cependant le contexte de l’heure voudrait que les parents aussi bien que les éducateur devraient accorder la primauté à la jeune fille en matière d’instruction.

L’exposé de Mme SITINA Abba, a décrit les facteurs qui permettent une bonne orientation scolaire. À cet effet, Elle a mentionné qu’il existe 3 niveau d’orientation des apprenants qui sont scolaire, académique ou professionnelle. Trois niveaux dans lesquels le conseiller d’orientation se doit d’encadrer, de suivre les élèves. Il s’agit d’une démarche psycho- pédagogique qui permettra à l’enfant de se libérer des obstacles, des pesanteurs et des troubles qui affectent ses études afin de faciliter l’assimilation de ses leçons.
Mme Sitina Abba, fait comprendre aux jeunes apprenants la nécessité d’avoir un projet scolaire. Il s’agit tout simplement d’un vœu professionnel de l’élève qui débouche sur un projet socio-professionnel, car dit elle « il y va de leurs responsabilités.

Pour sortir, l’honorable Kamssouloum Abba Kabir, après un jeu de questions réponses, n’a pas manqué de souligner quelques difficultés auxquelles les jeunes apprenants sont confrontés telles que : l’absentéisme endémique des enseignants dans les établissements publics du département notamment en zone rurale. Après la prise de service certains d’entre eux disparaissent. En cela ils sont plus ou moins couverts. Les recrutements par infiltrations forcées y sont pour beaucoup. Il a exhorter les jeunes à prendre conscience des réalités contexte dans lequel nous vivons.

Il a précise nous partons défavorisés dès le début du primaire. Cette situation qui ne va pas changé du jour au lendemain exige que nous fassions plus d’effort pour ne pas été largués et avoir accès au savoir et avoir d’exercer le métier de notre choix. C’est la raison d’être de l’importance de l’orientation de l’apprenant que nous avons décidé de vulgariser à l’occasion de ces vacances aussi bien à l’intention des vacanciers que de leur parent

Nous avons tout fait pour que cette présentation soit radio diffuse en direct pour que même ceux qui ne sont pas avec pussent nous suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici