Vacances citoyennes 2017 et Kousseri Vacances Jeunes

0
153

Vacances citoyennes 2017
Le Minjec a clôturé l’opération à Kousseri
C’est un jour particulier que les populations du département du Logone et Chari dans la région de l’Extrême-nord ont vécu. Le dimanche 27 août 2017, ce sont plus de 4000 personnes qui se sont donné rendez-vous au complexe sportif de Kousseri. Toutes sont venues prendre part aux activités marquant la clôture de la deuxième édition de l’opération vacances citoyennes et de la 7ème édition de « Kousseri vacances jeunes » (Kvj) que préside Mounouna Foutsou.
Au menu des prises des paroles, le mot de bienvenue du maire de la commune de Kousseri, l’allocution du cercle des députés juniors du Logone et Chari. Si pour le premier il a beaucoup plus été question de la présentation de sa municipalité et des problèmes qui sont les siennes, le second a plaidé pour plus d’attention à l’endroit des jeunes. L’honorable Kamsouloum Abba Kabir, promoteur de « Kousserie vacances jeunes » a salué la présence du Minjec à ces activités. Il a par la suite indiqué que Kvj est une initiative qui vise à encadrer la jeunesse en cette période de vacances dans un contexte marqué par l’insécurité. Le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique dans son discours de circonstance a rappelé l’objectif visé par l’opération « Vacances citoyennes ». Il s’agit de « sensibiliser les jeunes sur les actes inciviques tels que le tabagisme, l’alcoolisme, la prostitution, le banditisme, la consommation de la drogue et j’en passe, et les encourager à développer un esprit patriotique, et un sens élevé de l’honneur » a rappelé Mounouna Foutsou. Tout en invitant d’autres partenaires à suivre l’exemple de Kvj, le Minjec a félicité tous les promoteurs qui ont organisé des activités de vacances sur l’ensemble du territoire national. Le membre du gouvernement a saisi l’occasion pour rappeler aux jeunes de se faire inscrire à l’Observatoire national de la jeunesse afin de bénéficier du Plan triennal « spécial jeunes ». Sur le réarmement moral qui a sous-tendu les activités, Mounouna Foutsou a invité les jeunes à contribuer avec détermination au développement du Cameroun. Toute chose qui passera par la promotion de la coexistence pacifique entre les peuples, le respect des différences, la reconnaissance des identités singulières et le refus de toute forme d’exclusion, d’extrémisme ou de radicalisation. « Ne cédez pas au découragement, au défaitisme ou à la résignation. Ne cédez à aucune force déstabilisatrice de l’unité et de la paix de notre nation. N’écoutez pas les sirènes de la destruction, de la désinformation ou de l’enrôlement dans les bandes extrémistes ou terroristes qui prolifèrent notamment dans cette région. Soyez tolérants, généreux, conciliants car tout Camerounais est votre frère » a conseillé le ministre aux jeunes. Sur le terrain, le défilé des sportifs qui a été marqué par la présence d’une forte délégation tchadienne à Kousseri, en compagnie de leurs encadreurs, a précédé le coup d’envoi du match de handball par le Minjec. Les Equipes mobiles d’animation urbaine et rurale (Emapur) locales ont reçu des kits des mains de Mounouna Foutsou qui a bouclé sa journée par la plantation symbolique d’un arbre dans le cadre de la campagne de reboisement solution à la désertification. Il faut rappeler que le séjour du Minjec dans cette partie du pays s’étale du 26 au 29 août 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici